Revue de presse du 3 décembre 2020

Revue de presse







France, portrait social. Édition 2020L’Institut national de la statistique et des études économiques publie comme chaque année le portrait social de la France. La vue d’ensemble de cette nouvelle édition porte sur l’impact social de la crise sanitaire et du confinement générés par la pandémie de Covid-19 dans des domaines tels que l’emploi, les inégalités entre les femmes et les hommes, les pratiques culturelles, la santé, la scolarité des enfants, etc. Un éclairage spécifique est apporté sur les inégalités sociales touchant les enfants.

Deux dossiers et des fiches thématiques complètent l’ouvrage. Le premier dossier s’intitule : « Quitter le domicile parental : un processus très lié au parcours scolaire et professionnel ». Le deuxième porte sur l’effet des réformes socio-fiscales de 2019, qui ont fortement augmenté le revenu disponible des ménages de niveau de vie intermédiaire et de ceux ayant un emploi.


La Lettre de l’Odas, 3 décembre 2020L’Observatoire national de l’action sociale a mené une enquête auprès de professionnels de l’enfance et de la famille de toute la France, qui ont fait part de leur ressenti et de leur vécu quant à l’impact de la crise sanitaire sur les coopérations institutionnelles, les pratiques professionnelles, les relations avec les enfants et les familles ainsi que, plus largement, sur le bien-être des enfants accompagnés dans le cadre de l’Aide sociale à l’enfance. Les acteurs de la protection de l’enfance affirment que le confinement a eu un impact positif sur leurs relations avec les familles. Les professionnels semblent avoir su surmonter les nombreuses contraintes, en s’adaptant et en innovant, mais avec des difficultés. Cet article est une synthèse des résultats de cette enquête permettant de tirer les enseignements de cette crise afin de mieux adapter les pratiques professionnelles en protection de l’enfance avec en ligne de mire une meilleure prise en compte des besoins de l’enfant.




  • Jacquin (Jean-Baptiste), « Un magistrat de la Cour de cassation a interféré dans des procédures », Le Monde, nº 23609, 4 décembre 2020, p. 15.






Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cet article vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.