Revue de presse du 30 janvier 2020

Revue de presse





Rapport d’information nº 289Ce rapport présente les trois initiatives de la délégation du Sénat aux droits des femmes à l’occasion du 25 novembre dernier, date dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Aboutissement du travail réalisé par la délégation dans le cadre du rapport d’information Violences, femmes et handicap : dénoncer l’invisible et agir ! présenté par Roland Courteau, Chantal Deseyne, Françoise Laborde et Dominique Vérien, une proposition de résolution en application de l’article 34-1 de la Constitution avait été déposée le 25 novembre 2019 pour appeler le Sénat à se mobiliser contre les violences faites aux femmes en situation de handicap. Elle a été adoptée à l’unanimité par le Sénat le 8 janvier dernier.

Se situant dans la logique du Grenelle de lutte contre les violences conjugales mis en place le 3 septembre 2019 par le Gouvernement pour réagir au nombre alarmant de « féminicides », la délégation a souhaité entendre le point de vue de représentants des courants philosophiques et des cultes, dont la réflexion avait été absente du Grenelle, au cours d’une table ronde sur les violences conjugales le 26 novembre dernier.

La délégation a également organisé le 28 novembre suivant une rencontre avec des acteurs de la lutte contre les violences faites aux femmes dans les territoires en crise. Six ans après une première réflexion qui avait fait l’objet du rapport d’information Pour que le viol et les violences sexuelles cessent d’être des armes de guerre, publié en décembre 2013, la délégation a constaté que cette barbarie – dont sont victimes des femmes de tous âges, mais aussi des hommes – n’avait pas régressé, en dépit du courage admirable des acteurs qui s’engagent contre ce fléau.


  • Cordier (Solène), « La droite conservatrice du Sénat a détricoté le projet de loi de bioéthique », Le Monde, nº 23346, 31 janvier 2020, p. 14.

Le Monde, nº 23346, 31 janvier 2020, p. 14






Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cet article vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.