Revue de presse du 18 décembre 2019

Revue de presse




  • Chaperon (Isabelle), « Des propositions-chocs pour féminiser les directions des entreprises », Le Monde, nº 23309, 19 décembre 2019, p. 16.

  • Cortès (Jacqueline), « Inégalité salariale : les recours en justice », Le Monde, nº 23309, 19 décembre 2019, p. 18.




Depuis les années 1970, la hausse de la population active en France a été en grande partie tirée par la croissance de la participation des femmes au marché du travail et le fait qu’elles interrompent moins souvent leur carrière après la maternité. Leur niveau d’éducation s’est aussi considérablement élevé, et elles sont en moyenne plus diplômées que les hommes depuis les années 1990. Mais ces évolutions ne se traduisent pas par le rapprochement des rémunérations des femmes et des hommes : l’écart moyen des salaires horaires dans le secteur privé reste autour de 20 % depuis le milieu des années 1990. La part expliquée par les différences de capital humain (diplôme, expérience) s’est annulée, et même inversée entre 1968 et 2015. La persistance de l’écart salarial apparaît aujourd’hui principalement liée aux conséquences des maternités : l’arrivée d’un enfant entraîne pour les mères des pertes de rémunération annuelle largement liées à des ajustements de leur temps de travail, et cette pénalisation est plus forte pour les mères dont le salaire se trouve dans le bas de la distribution des salaires.



  • Schittly (Richard), « Violences conjugales : un dispositif novateur à Lyon », Le Monde, nº 23309, 19 décembre 2019, p. 12.



Sushei Kudo vs Marine Verhoeven




Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cet article vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.