p@ternet

Réseau paternel

Pour un congé paternité digne de ce nom

change.org

Aujourd’hui, en France, le congé paternité et d’accueil n’excède pas onze jours.

Onze jours pour accueillir un enfant, c’est dérisoire. Raison pour laquelle Causette, soutenue par des hommes, des pères ou des futurs pères, réclame que le gouvernement s’empare du sujet et envisage, contrairement à ce qu’il a annoncé, une réforme de ce congé paternité.

  • Nous demandons, a minima, que ces onze jours soient obligatoires et non optionnels. Et indemnisés comme le congé maternité. Faire de ce congé paternité une obligation lui conférerait une vraie légitimité et permettrait aux hommes de se débarrasser d’une potentielle culpabilité envers leur employeur.
  • Pour aller plus loin, nous demandons, à terme, un allongement du congé paternité à six semaines, indemnisé comme le congé maternité. Pour les femmes, huit semaines sont obligatoires, dont six après la naissance. Ce serait donc une mesure d’équité.

Cela serait un signal fort pour l’égalité femmes-hommes et pour le bien-être de la société dans son ensemble, car :

  • Être deux au début de la vie d’un enfant n’est pas de trop pour partager les émotions et les tâches.
  • Onze jours ne suffisent pas pour qu’il y ait une vraie rencontre entre le nourrisson et son père (découverte d’un nouveau rythme de vie, partage de temps – affectifs, suivi médical, soins, changes, repas, toilettes).
  • Entrer réellement dans la paternité précocement et prendre en charge les soins très tôt permettrait de rééquilibrer le partage des tâches et de lutter contre la charge mentale des femmes. Quand celles-ci restent à la maison pour s’occuper d’un nouveau-né, elles gèrent également le reste des tâches domestiques. Et cette habitude se poursuit.
  • Cela permettrait également de limiter l’impact de la maternité sur la carrière des femmes. Si les hommes s’investissent autant que les femmes dans la prise en charge des enfants, alors celles-ci seront moins pénalisées professionnellement. À l’embauche et dans la progression de leur carrière.


Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2017 p@ternet Frontier Theme