p@ternet

Réseau paternel

Violence maternelle dans les Pyrénées-Atlantiques (suite)

La République des Pyrénées, nº 21913, 13 décembre 2016, p. 1

Mourgues (Renée), « Elle avait tenté de tuer sa fille de 7 ans », La République des Pyrénées, nº 21913, 13 décembre 2016, p. 4.

Le procès de Catherine Rousse a commencé hier devant la cour d’assises des Pyrénées-Atlantiques. Cette Tarbaise de trente-sept ans est poursuivie pour tentative de meurtre sur sa fille Manuela, dix ans, qu’elle avait tenté d’étrangler le 18 mai 2014 en fin d’après-midi à Saint-Pée-sur-Nivelle. Ce jour-là, la petite fille, alors âgée de sept ans et résidant depuis le mois de mars chez son père, Patrick Ducamp, était avec sa mère dans le cadre d’un droit de visite.

Dans la recension donnée par La République des Pyrénées de cette première des trois journées du procès, on relève quelques éléments intéressants :

« Après des mois de déni, [la mère] avait fini par revendiquer l’acte qu’elle attribua d’abord à la personnalité “manipulatrice” d’une gamine “capable d’inventer un tel scénario et de s’être blessée toute seule”. »

« Je n’ai pas su gérer. Je lui confisquais ses jouets, ses doudous, la privais de judo. Rien ne fonctionnait. Il manquait une figure masculine. J’ai consulté psychiatres et psychologues. Je n’ai pas trouvé l’aide attendue. »

La cour d’assises des Pyrénées-Atlantiques entendra cet après-midi Patrick Ducamp et sa fille, constitués partie civile, ainsi qu’une dizaine de témoins, des enquêteurs et des médecins légistes.


Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme