p@ternet

Réseau paternel

Quelque part un papa

Je suis papa de quatre garçons, dont trois d’un premier mariage. Il y a onze ans, je divorçai de ma première épouse. Après plus de six années de résidence alternée, mes trois fils sont partis les uns à la suite des autres. Aujourd’hui, malgré un long combat avec ce qu’on appelle la « justice », cela fait plus de quatre ans que je n’ai plus un seul contact avec eux. Pourtant ils vivent à quelques kilomètres de chez moi. Comment faire pour continuer à vivre sereinement sans être constamment pris dans des tristesses insupportables ? Heureusement, ma nouvelle épouse et mon dernier petit garçon me remplissent de bonheur. Ce n’est pourtant pas suffisant ! J’ai donc décidé, vu le nombre de papas abandonnés et sans cesse en augmentation, de partager mon expérience en montant un spectacle sur ce sujet.

Lors de la dernière représentation, une jeune enseignante, qui ne voyait plus son papa depuis dix ans, est rentrée chez elle et a posé sa main sur le téléphone… Première victoire !

Johan Tambour

Présentation sur le site de la Compagnie Bohême en Gouaille

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2017 p@ternet Frontier Theme