Revue de presse du 7 janvier 2021

Revue de presse






  • Hamermesh (Daniel S.), « Moms’ Time—Married or Not », Working Paper (National Bureau of Economic Research), nº 28317, 7 janvier 2021.

En utilisant les données d’emploi du temps des États-Unis et de six pays européens riches, l’auteur de cette étude montre que les mères seules passent non seulement un peu moins de temps à s’occuper de leurs enfants, mais surtout beaucoup moins de temps à d’autres activités ménagères que les mères en couple. Le temps de travail total des mères seules – travail domestique et travail rémunéré – est pourtant légèrement inférieur à celui des mères en couple. Aux États-Unis, elles regardent davantage la télévision mais s’adonnent moins à d’autres activités de loisirs. Ces différences sont indépendantes de toute différence d’âge des mères, d’âge et de nombre d’enfants, d’origine ethnique et de revenu du ménage. Les mères seules se sentent un peu plus pressées par le temps et beaucoup moins satisfaites de leur vie. L’analyse des données du National Longitudinal Survey of Youth 1979 montre que les mères dont le conjoint a quitté le foyer au cours des deux dernières années sont devenues plus déprimées que celles dont le couple est resté intact. Ces résultats prouvent que les pères passent beaucoup de temps avec leurs enfants, que les enfants de mères seules reçoivent beaucoup moins de soins parentaux – à peu près 40 % de moins – que les autres enfants et que la plupart ont des mères peu satisfaites de leur vie.





  • Morin (Violaine), « Émotion après un incident dans un collège lyonnais », Le Monde, nº 23639, 8 janvier 2021, p. 12.


Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cet article vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.