Revue de presse du 15 juillet 2020

Revue de presse




  • « Mise en examen d’un des pédophiles les plus recherchés au monde », Le Monde, nº 23488, 16 juillet 2020, p. 14.

Le Monde, nº 23488, 16 juillet 2020, p. 14






  • Collectif, « Ce remaniement discrédite les ambitions françaises de promotion des droits des femmes », Le Monde, nº 23488, 16 juillet 2020, p. 27.
  • Collectif, « La justice ne sera plus rendue si accusation vaut condamnation », Le Monde, nº 23488, 16 juillet 2020, p. 27.

  • Dati (Rachida), « Emmanuel Macron adresse les pires symboles aux femmes victimes de violences », Le Monde, nº 23488, 16 juillet 2020, p. 26.



De nombreuses évolutions sociales ont conduit à une implication beaucoup plus grande des pères dans l’éducation de leurs enfants au cours des dernières décennies. Dans le même temps, des taux élevés de séparation parentale et de perte de contact subséquente ont alimenté des inquiétudes quant au rôle des pères séparés dans la vie de leurs enfants. À la base de cette préoccupation se trouve l’hypothèse selon laquelle la séparation provoque une discontinuité dans la paternité. Les auteurs de cette étude ont voulu savoir si l’implication paternelle des pères avant et après la séparation est liée : les pères ayant moins de contact avec leurs enfants après la séparation étaient-ils déjà des pères moins impliqués auparavant ? Pour répondre à cette question, les auteurs se sont appuyés sur une étude britannique portant sur des enfants nés en 2000 et 2001 afin d’examiner les liens entre la paternité avant et après la séparation pour 2 107 pères séparés de la mère de leur enfant avant ses onze ans. En tenant compte d’autres caractéristiques familiales et paternelles, les résultats de l’enquête montrent que les pères impliqués dans la vie de leurs enfants avant la séparation continuent généralement à avoir des contacts fréquents avec eux après la séparation, mais l’ampleur de cette association est modeste : l’intensité des contacts diminue avec le temps même chez les pères les plus impliqués.



Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cet article vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.