Revue de presse du 4 mars 2020

Revue de presse





  • « Un lieu unique consacré aux droits des femmes ouvre jeudi à Paris », 20 minutes, nº 3523, 4 mars 2020, p. 5.

20 minutes, nº 3523, 4 mars 2020, p. 5


  • « Le Sénat vote un congé de quinze jours », 20 minutes, nº 3523, 4 mars 2020, p. 6.

20 minutes, nº 3523, 4 mars 2020, p. 6





  • Charrel (Marie), « La lente ascension des femmes », Le Monde, nº 23375, 5 mars 2020, p. 32.

Le suicide des médecins est un sujet important mais peu étudié, sur lequel s’est penché une équipe de chercheurs du Brésil et des États-Unis. Afin de pouvoir évaluer les risques et taux de suicide des médecins selon leur sexe par rapport à la population générale au fil du temps, ils ont mené une investigation dans les grandes bases de données scientifiques en ligne (LILACS, PsycINFO, PubMed et SciELO) avec la requête « (((suicide) OR (self-harm) OR (suicidality)) AND ((physicians) OR (doctors))) ». Issus des 7 877 résultats de cette recherche, neuf articles et ensembles de données ont été inclus dans la méta-analyse, trente-deux articles dans la revue systématique.

La méta-analyse fait apparaître un taux de mortalité par suicide significativement plus élevé chez les femmes médecins que chez les femmes en général et un taux de mortalité par suicide significativement plus bas chez les médecins hommes que chez les hommes en général. Les deux taux ont diminué de manière significative au fil du temps depuis 1980.

La revue systématique fait apparaître un risque accru lié au sexe masculin, aux difficultés relationnelles, aux tranches d’âge (jeunes et personnes âgées) et surtout aux difficultés de carrière. Les méthodes de suicide les plus courantes sont l’empoisonnement, les armes à feu et l’asphyxie.

Les suicides sont cependant très souvent multifactoriels et des recherches plus approfondies seraient nécessaires pour mieux comprendre les causes de la vulnérabilité et mieux évaluer les risques de suicide des médecins.


  • Dupont (Marion), « Sororité », Le Monde, nº 23375, 5 mars 2020, p. 32.


  • Vié (Caroline), « La moitié d’un père, mais des émotions entières », 20 minutes, nº 3523, 4 mars 2020, p. 14.

  • Vié (Caroline), « “Tante Yvonne” revient en force », 20 minutes, nº 3523, 4 mars 2020, p. 16.

Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cet article vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.