p@ternet

Réseau paternel

Résultats d’un sondage exclusif Opinionway. Près de 3 Français sur 4 disent non à la procréation médicalement assistée sans père

Communiqué de presse de La Manif Pour Tous

La Manif Pour Tous

(sondage réalisé du 13 au 15 septembre 2017, soit après les propos polémiques de Marlène Schiappa)

72 % des Français estiment que l’État doit garantir aux enfants nés par procréation médicalement assistée le droit d’avoir un père et une mère. Malgré une très légère baisse par rapport à la précédente étude réalisée en juin, une immense majorité des Français sont donc opposés au principe de la procréation médicalement assistée sans père. Précision à l’attention de l’exécutif : 77 % des électeurs d’Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle sont favorable à ce que la procréation médicalement assistée repose sur la filiation père-mère-enfant, ce qui est le cas aujourd’hui.

La polémique suscitée par les propos de Marlène Schiappa en faveur de la procréation médicalement assistée sans père est d’autant moins surprenante que près de 7 Français sur 10 estiment qu’ouvrir des débats sur les questions de société (mères porteuses, procréation médicalement assistée sans père, euthanasie) aurait pour conséquence de diviser les Français. Or l’heure est au rassemblement des Français.

Enfin, le débat sur la procréation médicalement assistée sans père est le dernier souci des Français. Les priorités sont la lutte contre le chômage (47 %), le terrorisme (38 %), l’insécurité et la délinquance (29 %), le rétablissement des comptes publics (29 %), la politique migratoire (24 %)… L’ouverture du débat sur la filiation n’est attendue que par 3 % des Français.

« On peut retenir trois enseignements de ce sondage : tout d’abord l’opposition claire et stable dans la durée des Français à la procréation médicalement assistée sans père. Ensuite, l’attachement à la filiation père-mère-enfant est manifeste chez les Français qui souhaitent que l’État garantisse à tous les enfants nés par procréation médicalement assistée d’avoir un père et une mère. Enfin, cette enquête confirme qu’un passage en force du gouvernement sur cette question aurait pour conséquence de diviser les Français », estime Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous. « Quand on veut prendre le pouls de l’opinion sur un sujet, il est toujours utile de leur demander leur avis sur sa traduction réelle et ses conséquences. C’est tout le mérite de cette enquête qui va directement au cœur du sujet », poursuit-elle.

La Manif Pour Tous est un mouvement spontané, populaire et divers qui s’oppose à la procréation médicalement assistée « sans père », à la gestation pour autrui (mères porteuses), à la diffusion de l’idéologie de genre tout en condamnant toute forme d’homophobie. Née en octobre 2012 pour marquer le refus du peuple français de la loi Taubira dont elle demande toujours l’abrogation (sans rétroactivité), La Manif Pour Tous rassemble un nombre immense de Français conscient que le mariage homme-femme et la filiation père-mère-enfant sont universels et fondateurs de la société et de son avenir.


Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2017 p@ternet Frontier Theme