p@ternet

Réseau paternel

Revue de presse du 20 février 2017

Revue de presse



Président de Familles de France, Patrick Chrétien rappelle que :

  1. cette proposition, qui est dans l’esprit de tous les militants familiaux, revient régulièrement ;
  2. le premier enfant coûte effectivement plus cher que les suivants car ce qui aura été acheté pour lui pourra être réutilisé ;
  3. l’allocation au premier enfant coûterait cependant très cher : elle est chiffrée à 2 milliards d’euros (le budget actuel des allocations étant de 14 milliard d’euros) ;
  4. les allocations familiales actuelles pourraient être lissées sur l’ensemble des enfants, alors qu’aujourd’hui les valeurs sont modulées en fonction du nombre d’enfants et ne sont pas proportionnelles. Mais on diminuerait alors d’autant les allocations pour les familles ayant deux enfants ou plus, créant des difficultés supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 1999-2017 p@ternet Frontier Theme