p@ternet

Réseau paternel

La campagne « Sexisme pas notre genre » du ministère des droits des femmes censure les actions contre le sexisme anti-hommes

Communiqué de presse du Groupe d’études sur les sexismes

Groupe d’études sur les sexismes

Dès la mi-septembre, le Groupe d’études sur les sexismes a souhaité s’associer à la campagne « Sexisme pas notre genre » du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes. Nous avons donc procédé à une demande de labellisation pour notre « Campagne pour la désexuation des places de parking », qui vise à obtenir l’égal accès des parents à des places de parking jusqu’ici réservées aux mères.

Parking Leroy-Merlin à Puilboreau (17138)

Parking Leroy-Merlin à Puilboreau (17138)

 

À ce jour, soit six semaines plus tard, et malgré un rappel, nous n’avons reçu aucune réponse du service chargé d’attribuer les labels. Pourtant, dans le même temps, plus d’une centaine d’actions et d’associations ont été labellisées, lesquelles ont en commun de ne concerner que la lutte contre le sexisme anti-femmes.

Une fois de plus, nous constatons que le ministère, comme il le fait dans d’autres domaines, tel celui des violences conjugales, ne considère comme dignes d’intérêt que les victimes féminines, et censure toutes les actions visant à défendre les victimes masculines de sexisme. En cela, il procède exactement à ce contre quoi il prétend lutter, à savoir une discrimination fondée sur le sexe.

Groupe d’études sur les sexismes
23b allée des Platanes
69500 BRON
g-e-s (at) laposte.net

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2017 p@ternet Frontier Theme