p@ternet

Réseau paternel

Question sur la hausse du nombre d’avortements chez les jeunes femmes

Journal officiel de la République française, édition « Débats parlementaires – Assemblée nationale », nº 38 AN (Q), 20 septembre 2016

Huet (Guénhaël), Question écrite nº 98944 à la ministre des affaires sociales et de la santé sur la hausse du nombre d’avortements chez les jeunes femmes [Journal officiel de la République française, édition « Débats parlementaires – Assemblée nationale », nº 38 AN (Q), 20 septembre 2016, p. 8253].

Guénhaël Huet (© D.R.)

Guénhaël Huet (© D.R.)

M. Guénhaël Huet attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la hausse du nombre d’avortements chez les jeunes femmes. 6 % des lycéennes françaises ont déjà eu recours au moins une fois à une interruption volontaire de grossesse. Ce chiffre augmente encore davantage lorsqu’il s’agit de jeunes adolescentes d’Île-de-France. Plus d’une lycéenne française sur cinq déclare avoir eu recours à une contraception d’urgence, selon l’étude de la SMEREP. De même que pour les avortements, ce chiffre est en hausse lorsqu’il concerne les lycéennes d’Île-de-France. Ces chiffres, qui indiquent une hausse des comportements à risque, se retrouvent également chez les étudiantes. Ainsi, si 87 % d’entre elles utilisent le préservatif pour éviter une grossesse, 70 % ne l’utilisent pas systématiquement. Aussi, il lui demande quelles sont ses intentions pour tenter de remédier à ces comportements à risque puisque, manifestement, les campagnes de prévention dans les lycées n’ont pas un impact suffisant.


Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme