Revue de presse du 25 novembre 2021

Revue de presse




  • « Moins d’un mois après la publication de son premier avis, la CIIVISE se réjouit de voir l’une de ses recommandations reprise par le Gouvernement », Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants, 25 novembre 2021.


Help! Learning to improve services for domestic abuse victimsAlors que les collectivités locales britanniques doivent assumer davantage de responsabilités en vertu du nouveau Domestic Abuse Act 2021, le Local Government and Social Care Ombudsman (médiateur des collectivités locales et services sociaux) les appelle à utiliser les enseignements contenus dans son dernier rapport, publié aujourd’hui, pour examiner les services qu’elles fournissent aux victimes de violence familiale, réfléchir à leurs pratiques et procédures et voir si elles peuvent améliorer leur façon de travailler. Les collectivités locales jouent en effet un rôle clé dans la réponse à la violence familiale et, en collaboration avec d’autres services, telles que la police et les services de santé, elles fournissent un soutien approprié aux victimes de violence familiale, par exemple par le biais de services d’aide aux sans-abri, de logement et de protection des enfants ou des adultes.

Le Local Government and Social Care Ombudsman utilise dans son rapport les expériences d’un certain nombre de victimes dont il a enquêté sur les cas pour offrir des conseils et des idées aux collectivités locales, et suggérer des moyens par lesquels elles auraient pu mieux leur répondre. Les problèmes soulignés dans le rapport concernent des collectivités locales ayant laissé des personnes en danger plus longtemps que nécessaire, minimisé l’impact du traumatisme qu’elles avaient subi, mis en question les expériences vécues par les victimes et n’ayant pas travaillé avec d’autres services locaux pour assurer la sécurité des victimes. Ainsi, dans un cas, les informations personnelles d’une victime ont été partagées avec son ancien partenaire violent, provoquant une anxiété et un stress énormes. Dans un autre, une mère enceinte et son bébé de quatre mois ont été agressés faute d’avoir été relogés assez rapidement par leur conseil municipal.




Francesco Arcuri vs Juana Rivas

Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cette publication vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.