Revue de presse du 27 mars 2019

Revue de presse








Insee Première, nº 1743, 27 mars 201918 % de la population de France métropolitaine a déménagé au moins une fois entre 2014 et 2017, les jeunes et les locataires étant les plus mobiles.

L’accès à la propriété est un des facteurs de mobilité : 12 % des adultes qui n’étaient pas propriétaires en 2014 le sont devenus entre 2014 et 2017.

Améliorer ses conditions de logement peut aussi motiver un déménagement : près de trois personnes sur dix ont été confrontées à des difficultés de logement, dues à l’inconfort ou au surpeuplement, de façon ponctuelle, au moins une année en 2014 ou en 2017. Ces difficultés persistent pour une personne sur dix. Les personnes mobiles sont plus souvent confrontées à ces difficultés, mais de façon moins durable. Un déménagement sur cinq s’accompagne en outre d’une amélioration des conditions de logement. Les locataires, les personnes modestes et celles vivant en famille dite « monoparentale » rencontrent plus durablement et plus fréquemment des difficultés de logement. Une personne sur dix vit par ailleurs dans un logement surpeuplé, souvent de manière durable.




Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cet article vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.