p@ternet

Réseau paternel

Papa solo

Temps présent

Ils sont pères et élèvent seuls leurs enfants. En Suisse, ils ne sont que 8 %. D’habitude, comme en France, ce sont plutôt les mères qui obtiennent la garde des enfants après une séparation parentale. Quels sont les défis quotidiens de ces papas en solo ? Parviennent-ils à conjuguer vie familiale, vie affective et carrière professionnelle ? Comment remplacent-ils la mère manquante ? Autant de questions que personne ne se pose vis-à-vis des mères qui, dans l’inconscient collectif, semblent être génétiquement programmées pour gérer au mieux les vicissitudes de l’existence post-séparation. Nous regrettons que Jean-Philippe Ceppi, présentateur et producteur de l’émission, ait cru bon de se faire le porte-parole de cet inconscient. Heureusement, le reportage qui suit est de bonne facture : trois pères et leurs enfants se livrent sur les joies, les doutes et les difficultés de ce modèle familial en solo.

Pallay (Nicolas), « Papa solo », Temps présent (RTS), 2 février 2017.

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme