Revue de presse du 24 avril 2019

Revue de presse



La France comptait près de 66,9 millions d’habitants au 1er janvier 2018, soit 122 300 personnes de plus que l’année précédente, mais l’accroissement annuel moyen, et tout particulièrement l’accroissement naturel, n’ont jamais été aussi faibles depuis vingt, voire quarante ans. En 2017, l’indice conjoncturel de fécondité a poursuivi sa baisse – observée notamment chez les femmes les plus jeunes – et la nuptialité a continué de diminuer, tant pour les couples hétérosexuels que pour les couples de même sexe. La mortalité a de nouveau reculé, mais le nombre de décès a dépassé 600 000 – chiffre lié au vieillissement de la population. Les événements démographiques ne se répartissent pas uniformément au fil de l’année : les mariages et mises en union libre sont plus souvent observés au printemps et en été, les naissances en été et à l’automne, alors que l’hiver et la fin de l’année marquent une recrudescence d’enregistrements de pactes civils de solidarité et des pics de mortalité.




Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cet article vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.