Revue de presse du 25 octobre 2018

Revue de presse



  • « Il nourrissait ses deux enfants au Coca », La République des Pyrénées, nº 22480, 25 octobre 2018, p. 42.

La République des Pyrénées, nº 22480, 25 octobre 2018, p. 42




La conception française de la bioéthique réserve depuis 1994 un large champ d’intervention au législateur, auquel il appartient de concilier la liberté de la recherche et le respect de la dignité humaine, compte tenu de l’état des connaissances médicales et scientifiques. Celui-ci évoluant avec les avancées de la recherche et des techniques médicales ou scientifiques, il en résulte un processus de révision périodique de la loi relative à la bioéthique, dans lequel l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques a pour tâche d’évaluer l’application de la loi.

La loi nº 2011-814 du 7 juillet 2011 a déjà été modifiée en 2013 à propos de l’encadrement de la recherche sur l’embryon in vitro, et en 2016 à propos de la procédure de prélèvement d’organes post mortem et de la recherche sur l’embryon dans le cadre de l’assistance médicale à la procréation. Le présent rapport présente l’évaluation de l’application de la loi ainsi modifiée.

L’actualité conduit le législateur à devoir s’interroger à nouveau sur un certain nombre de sujets, notamment le régime du conseil et des tests génétiques ainsi que différents piliers de la conception française de la bioéthique, dont l’anonymat du don.



Francesco Arcuri vs Juana Rivas












Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.