p@ternet

Réseau paternel

Revue de presse du 23 août 2018

Revue de presse

  • « Alla luce dell’Amoris lætitia », L’Osservatore romano, nº 190, 24 août 2018, p. 8.

  • « Asia Argento pousse “MeToo” à l’introspection », La République des Pyrénées, nº 22426, 23 août 2018, p. 29.


  • « Un froid sur le mouvement #MeToo », Courrier picard, nº 23785, 23 août 2018, p. 24.

Rapport annuel sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique 2017Prévu par la loi nº 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique, et précisé par le protocole d’accord du 8 mars 2013 relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique, le Rapport annuel sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique est publié par la Direction générale de l’administration et de la fonction publique. Présenté au Conseil commun de la fonction publique, il est ensuite transmis au Parlement.

Cette quatrième édition présente l’actualité de la politique féministe en 2017 et des retours d’expérience issus des trois fonctions publiques qui mettent en perspective ces politiques et pratiques. De nombreuses données statistiques sexuées, portant notamment sur l’action sociale, les conditions de travail, les effectifs, les recrutements et les rémunérations, offrent un panorama comparé et complet de la situation des agents publics. Est également présenté le rapport sur les nominations équilibrées aux emplois de direction et à la décision du Gouvernement pour l’année 2016 : le taux de femmes primo-nommées en 2016 a progressé de trois points par rapport à 2012. Outil de connaissance de la situation comparée des femmes et des hommes dans la fonction publique, ce rapport a pour vocation d’éclairer l’ensemble des acteurs, au premier rang desquels les employeurs publics, les agents publics et leurs représentants.

L’emploi dans la fonction publique est particulièrement féminisé, puisqu’on y compte 62 % de femmes contre 46 % dans le secteur privé. La fonction publique hospitalière demeure la plus féminisée avec 77,6 % de femmes en 2015. Ce ratio atteint 61,3 % dans la fonction publique territoriale et 55 % dans la fonction publique d’État.

Les ministères les plus féminisés sont les ministères sociaux avec 71 % de femmes, puis l’Éducation nationale, l’Enseignement supérieur et la Recherche (67 % – 83 % des professeurs des écoles sont des femmes). Ce taux est de 29 % à l’Intérieur et 22 % à la Défense.

Dans la fonction publique hospitalière, les filières administrative et soignante sont les plus féminisées (respectivement 90 % et 87 % de femmes), tandis que la filière « technique ouvrière » ne compte que 35 % de femmes.

Dans la fonction publique territoriale, les filières les plus féminisées sont celles dites sociale et médico-sociale (90 % de femmes), administrative (82 %), médico-technique (77 %) et animation (72 %).

La place des femmes dans l’échelle hiérarchique s’améliore dans toute la fonction publique – la représentation des femmes s’est notamment considérablement accrue dans la catégorie A depuis 2004. Le salaire net des femmes dans la fonction publique était néanmoins inférieur de 13,1 % à celui des hommes en 2015 – un écart de rémunération cependant moins important que celui mesuré dans le secteur privé (18,5 %). L’explication principale réside dans l’organisation du temps de travail : sur un total de 1 110 636 postes à temps partiel comptabilisés dans la fonction publique, 914 126 d’entre eux sont occupés par des femmes – soit 82 %.




  • Weill (Nicolas), « Transmission impossible », Le Monde des livres, nº 22897, 24 août 2018, p. 5.

« L’effritement de la figure du père en Occident imprime sa trace dans la littérature contemporaine… »

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme