p@ternet

Réseau paternel

Privatisation de l’enseignement de l’orthographe

Journal officiel de la République française, édition « Débats parlementaires – Sénat », nº 28 S (Q), 20 juillet 2017

Guérini (Jean-Noël), Question écrite nº 542 au ministre de l’éducation nationale sur la privatisation de l’apprentissage de l’orthographe (Journal officiel de la République française, édition « Débats parlementaires – Sénat », nº 28 S (Q), 20 juillet 2017, p. 2328).

Jean-Noël Guérini (© Jan Drewes)

Jean-Noël Guérini (© Jan Drewes)

M. Jean-Noël Guérini appelle l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur la privatisation de l’apprentissage de l’orthographe.

Une note d’information de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance, publiée le 9 novembre 2016, compare « les performances en orthographe des élèves en fin d’école primaire (1987-2007-2015) », pour constater une nouvelle baisse des résultats, notamment en ce qui concerne l’orthographe grammaticale. Sur la même dictée-type d’une dizaine de lignes donnée à des écoliers de CM2, la moyenne des erreurs est passée de 10,6 en 1987 à 14,3 en 2007 et 17,8 en 2015. Si l’on ne peut que déplorer le déclin continu des compétences orthographiques, des acteurs privés ont bien compris qu’il y avait là un marché lucratif. On voit ainsi se multiplier les méthodes pour améliorer son orthographe, en particulier sur internet, où un test gratuit est suivi de cours payants, à la manière de ce qui se pratique dans le domaine sportif. Certains établissements publics offrent même à leurs élèves abonnement et certification privée, estimant qu’il s’agit d’une plus-value.

L’orthographe n’est certes plus au centre des préoccupations scolaires, mais il demeure néanmoins impensable de déléguer son enseignement et la validation de son apprentissage au secteur privé, c’est pourquoi il lui demande s’il ne serait pas opportun de créer un portail officiel et gratuit consacré à la maîtrise de l’orthographe, du primaire à l’enseignement supérieur.


Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme