p@ternet

Réseau paternel

Le Groupe d’études sur les sexismes écrit au président de la République

Groupe d’études sur les sexismes

Groupe d’études sur les sexismes
23b allée des Platanes
69500 BRON
g-e-s[at]laposte.net

Bron, le 8 décembre 2017

Monsieur le Président,

Le 25 novembre dernier, lors de votre discours, vous avez observé une minute de silence en hommage aux femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2016, et à elles seules. De ce fait, vous n’avez pas inclus dans cet hommage les hommes tués la même année par leur conjointe ou ex-conjointe.

Les membres de notre association sont étonnés et blessés par ce procédé. Vous êtes le président de tous les Français, sans distinction de sexe. Et la République accorde sa protection à tous les citoyens : elle se doit donc d’honorer la mémoire de tous ceux qui sont victimes de violences, sans distinction de sexe.

Pour ces mêmes raisons, ce procédé ne peut être justifié par le fait que les victimes masculines sont moins nombreuses que les victimes féminines : le respect dû aux victimes est indépendant de toute considération sociologique ou statistique.

Nous avons du mal à croire que vous vous soyez positionné délibérément de manière discriminante et sexiste.

C’est pourquoi nous nous permettons de vous demander de procéder au plus tôt à une déclaration dans laquelle vous associerez sans ambiguïté les hommes victimes à votre hommage.

Vous en remerciant par avance, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, nos respectueuses salutations.

Le président, Patrick Guillot


Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme