p@ternet

Réseau paternel

Revue de presse du 4 juillet 2016

Revue de presse


Insee Première, nº 1607, 4 juillet 2016Au cours des années 2014 et 2015, 12,7 % des femmes et 10,5 % des hommes âgés de 18 à 75 ans ont déclaré avoir subi durant les deux années précédentes des agressions verbales ou des atteintes psychologiques de la part de leur conjoint ou ex-conjoint. Ils ont ainsi été l’objet de manière répétée de comportements dévalorisants, d’insultes, de manifestations de jalousie ou été confrontés à des menaces ou des actes visant à les contrôler.

Ces comportements peuvent relever de conflits conjugaux ou de violences psychologiques. Les femmes sont plus exposées à des atteintes de différentes natures (7,8 % contre 5,3 % pour les hommes) et les risques pour elles d’être l’objet de violences psychologiques sont plus élevés. Enfin, elles sont plus souvent victimes de violences physiques ou sexuelles. Ces violences s’accompagnent aussi plus fréquemment pour les femmes d’agressions verbales ou d’atteintes psychologiques.

Nicolas Devilliers






Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme