p@ternet

Réseau paternel

Autisme – inégalité parentale : même galère psychanalytique

Communiqué de presse de SOS PAPA

SOS PAPA

Le Tribunal administratif vient de condamner l’État français pour son incapacité à fournir des structures éducatives adaptées aux enfants autistes… contraints de s’exiler pour cela en Belgique.

Madame Danielle Langloys, vice-présidente d’Autisme France, vient d’expliquer sur France Inter qu’en dépit de directives de l’État, ce problème se heurte à « d’énormes résistances sur le terrain » et les caractérise : « Il s’agit de la psychanalyse ; même les psychologues sont à 80 % de formation psychanalytique ».

Cette discipline, qui est tout sauf une science, a toujours refusé toute évaluation de son efficacité, mais, pour sa frange la plus dogmatique… et médiatique, prétend être capable de s’occuper de toutes les questions de santé mentale, éducatives et sociétales.

C’est ainsi, pour ce qui nous concerne, que les gourous de la psychanalyse militent à coup de colloques truqués, de sessions de « formation » à l’École de la Magistrature, de chroniques dans les médias, de fausses pétitions, pour que soit écartée la solution équilibrante et apaisante de la résidence alternée pour les enfants de parents séparés. Morceaux choisis :

  • Pédopsychanalyste Françoise Dolto : « Un père qui s’occupe d’un jeune enfant est un homme qui a un problème de virilité. »
  • Pédopsychanalyste Aldo Naouri : « Chaque enfant a trois pères, le biologique, le fonctionnel, l’affectif. Ce dernier est le seul qui compte. C’est celui que la mère veut bien qu’il soit ; ce peut très bien être le gardien de l’immeuble. »

Pour une information détaillée, se reporter au blog de Pierre Laroche sur Médiapart.

Le yoga est une excellente discipline, mais que dirait-on si ses maîtres à penser se targuaient par exemple de traiter les problèmes sociétaux ou de soigner le cancer ?

À cette image nous demandons aux psychanalystes non dogmatiques, sans doute nombreux, qui pratiquent avec dévouement et modestie dans le sens d’une écoute et d’un soutien aux personnes, de faire le ménage dans leur confrérie afin que les dérives susmentionnées soient écartées.

Jean Latizeau, Président

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme