p@ternet

Réseau paternel

Moselle : les pères perchés à la préfecture

Communiqué de presse de SOS PAPA

SOS PAPA

L’État frémit enfin à Freyming.

Nous vous avions informé samedi que cinq pères s’étaient retranchés en haut du Chevalement Cuvelette de Freyming-Merlebach pour, à partir de leur cas personnels, protester contre la discrimination infligée aux parents de sexe masculin par les juridictions familiales [1].

Ils demandaient à être reçus par les représentants de l’État et de la Justice.

Après une réaction de Pierre Lang, maire de Freyming-Merlebach, dénuée de toute humanité (rappel d’un arrêté municipal et menace d’amende), nous sommes heureux de vous apprendre que l’État fait un geste : Michel Heuzé, sous-préfet de Forbach, recevra l’un des manifestants, Éric Lengaigne, demain 11 décembre à 10 heures.

Éric Lengaigne

Jean Latizeau, Président

Note

1. SOS PAPA soutient naturellement leurs revendications, et rappelle qu’une statistique de la Chancellerie a établi que :

  • lorsque les mères y consentent, les JAF ne trouvent jamais aucune raison pour invalider un accord de résidence alternée, même pour de jeunes enfants ;
  • lorsque les mères s’y opposent, les JAF entérinent leur véto dans plus de 75 % des cas.

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme