p@ternet

Réseau paternel

Moselle : les pères perchés à la préfecture

Communiqué de presse de SOS PAPA

SOS PAPA

L’État frémit enfin à Freyming.

Nous vous avions informé samedi que cinq pères s’étaient retranchés en haut du Chevalement Cuvelette de Freyming-Merlebach pour, à partir de leur cas personnels, protester contre la discrimination infligée aux parents de sexe masculin par les juridictions familiales [1].

Ils demandaient à être reçus par les représentants de l’État et de la Justice.

Après une réaction de Pierre Lang, maire de Freyming-Merlebach, dénuée de toute humanité (rappel d’un arrêté municipal et menace d’amende), nous sommes heureux de vous apprendre que l’État fait un geste : Michel Heuzé, sous-préfet de Forbach, recevra l’un des manifestants, Éric Lengaigne, demain 11 décembre à 10 heures.

Éric Lengaigne

Jean Latizeau, Président

Note

1. SOS PAPA soutient naturellement leurs revendications, et rappelle qu’une statistique de la Chancellerie a établi que :

  • lorsque les mères y consentent, les JAF ne trouvent jamais aucune raison pour invalider un accord de résidence alternée, même pour de jeunes enfants ;
  • lorsque les mères s’y opposent, les JAF entérinent leur véto dans plus de 75 % des cas.

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme