p@ternet

Réseau paternel

Pères français discriminés : Londres prend la suite de la colonne Vendôme

Communiqué de presse de SOS PAPA

SOS PAPA

Face arrière de la colonne Vendôme. Place Vendôme, Paris (© Benh Lieu Song)

© Benh Lieu Song

La semaine dernière un père a occupé le sommet de la colonne Vendôme, face au ministère de la Justice.

Aujourd’hui trois pères ont traversé la Manche pour une action de protestation similaire qu’ils prévoient de poursuivre plusieurs jours. Ils sont perchés en haut du portique d’entrée de Hyde Park Corner.

Ils entendent attirer à nouveau l’attention de l’opinion et de la classe politique sur la discrimination systématique de la part des juridictions familiales dont les pères sont victimes en France lorsqu’ils souhaitent qu’un hébergement égalitaire alterné soit mis en place.

Cette discrimination n’est fondée sur rien de sérieux puisqu’une récente étude du ministère de la Justice a prouvé que la résidence alternée est toujours accordée quand les mères donnent leur assentiment.

Honteusement, la proposition de loi récemment votée en première lecture à l’Assemblée se contente de faire semblant, via un artifice de vocabulaire, d’y apporter un remède.

Jean Latizeau, Président

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2017 p@ternet Frontier Theme