p@ternet

Réseau paternel

L’affaire de Cestas (J+31)

Cestas

Des camarades étrangers nous communiquent des articles de presse mentionnant l’affaire de Cestas à l’occasion d’un fait divers n’ayant en fait aucun rapport avec le sujet. À Vatagna, un petit village du Jura près de Lons-le-Saunier, un jeune homme de vingt-trois ans, Pierre Virecondelet, a tenté hier soir au cours d’une crise de démence de tuer son père, Hugues, âgé de soixante-dix ans, en déchargeant sur lui son fusil de chasse et en voulant ensuite lui trancher la gorge. Blessé à la hanche, le père a pu s’échapper et être hospitalisé. Le fils, qui suivait depuis longtemps un traitement psychiatrique, est resté retranché dans la maison, mais les gendarmes n’osent intervenir de crainte qu’il se livre à un acte de désespoir.

 

Revue de presse – Pays-Bas

Breda

De Stem, nº 26074, 20/03/1969, p. 1De Stem (nº 26074), quotidien régional du sud-ouest des Pays-Bas, édité à Breda, publie une dépêche de l’agence Reuters à la une.

De Stem, nº 26074, 20/03/1969, p. 1

Traduction P@ternet

« Nouveau siège en France

« VATAGNA (Reuters) – L’agriculteur Pierre Virecondelet s’est barricadé hier avec un fusil de chasse dans sa ferme de Vatagna, un village du sud-est de la France [sic], après que son père grièvement blessé ait réussi à s’échapper de la maison.

« La police a encerclé la ferme, mais n’a pas l’intention de donner l’assaut. Âgé de soixante-dix ans, le père de l’agriculteur a été touché à l’aine par un coup de fusil.

« Il y a seulement deux jours, un autre Français, un certain Lucien Cuello, a libéré ses deux jeunes enfants avec lesquels il s’était barricadé dans son appartement près de Paris. Il avait menacé de tuer les enfants s’il devait les rendre à sa femme, dont il était séparé.

« Le mois dernier, André Fourquet, un fermier âgé de vingt-huit ans, s’est tué avec ses deux enfants dans sa ferme de Cestas, près de Bordeaux, après un siège policier de neuf jours. »


Terneuzen

De Vrije Zeeuw, nº 5946, 20/03/1969, p. 1De Vrije Zeeuw (nº 5946), quotidien régional de Zélande, au sud-ouest des Pays-Bas, édité à Terneuzen, publie une dépêche similaire à la page 3.

De Vrije Zeeuw, nº 5946, 20/03/1969, p. 3

Traduction P@ternet

« NOUVEAU SIÈGE EN FRANCE

« L’agriculteur Pierre Virecondelet s’est barricadé mercredi avec un fusil de chasse dans sa ferme de Vatagna, un village du sud-est de la France [sic], après que son père grièvement blessé ait réussi à s’échapper de la maison. La police a encerclé la ferme, mais n’a pas l’intention de donner l’assaut. Âgé de soixante-dix ans, le père de l’agriculteur a été touché à l’aine par un coup de fusil.

« Il y a seulement deux jours, un autre Français, un certain Lucien Cuello, a libéré ses deux jeunes enfants avec lesquels il s’était barricadé dans son appartement près de Paris. Il avait menacé de tuer les enfants s’il devait les rendre à sa femme, dont il était séparé.

« Le mois dernier, un conducteur de bulldozer âgé de vingt-huit ans s’est tué avec ses deux enfants dans sa maison de Cestas, près de Bordeaux, après un siège policier de neuf jours. »

 

Revue de presse – Canada

Prince George

The Citizen, Vol. 13, nº 56, 20/03/1969, p. 1The Citizen (vol. 13, nº 56), quotidien édité à Prince George, au nord de la Colombie-Britannique, publie également une dépêche de l’agence Reuters, un peu plus longue, à la page 19.

The Citizen, Vol. 13, nº 56, 20/03/1969, p. 19

 

Revue de presse – Antilles néerlandaises

Curaçao

Amigoe di Curaçao, nº 67, 20/03/1969, p. 1L’Amigoe di Curaçao (nº 67), quotidien catholique néerlandais édité à Curaçao, dans les Antilles néerlandaises, publie à la page 7 une dépêche similaire à celle déjà lue dans la presse néerlandaise.

Amigoe di Curaçao, nº 67, 20/03/1969, p. 7

Traduction P@ternet

« NOUVEAU SIÈGE EN FRANCE

« VATAGNA. – L’agriculteur Pierre Virecondelet s’est barricadé mercredi avec un fusil de chasse dans sa ferme de Vatagna, un village du sud-est de la France [sic], après que son père grièvement blessé ait réussi à s’échapper de la maison. La police a encerclé la ferme, mais n’a pas l’intention de donner l’assaut. Âgé de soixante-dix ans, le père de l’agriculteur a été touché à l’aine par un coup de fusil.

« Il y a seulement quelques jours, un autre Français, un certain Lucien Cuello, a libéré ses deux jeunes enfants avec lesquels il s’était barricadé dans son appartement près de Paris. Il avait menacé de tuer les enfants s’il devait les rendre à sa femme, dont il était séparé. Le mois dernier, un conducteur de bulldozer âgé de vingt-huit ans s’est tué avec ses deux enfants dans sa maison de Cestas, près de Bordeaux, après un siège policier de neuf jours. »

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme