p@ternet

Réseau paternel

L’affaire de Cestas (J+31)

Cestas

Des camarades étrangers nous communiquent des articles de presse mentionnant l’affaire de Cestas à l’occasion d’un fait divers n’ayant en fait aucun rapport avec le sujet. À Vatagna, un petit village du Jura près de Lons-le-Saunier, un jeune homme de vingt-trois ans, Pierre Virecondelet, a tenté hier soir au cours d’une crise de démence de tuer son père, Hugues, âgé de soixante-dix ans, en déchargeant sur lui son fusil de chasse et en voulant ensuite lui trancher la gorge. Blessé à la hanche, le père a pu s’échapper et être hospitalisé. Le fils, qui suivait depuis longtemps un traitement psychiatrique, est resté retranché dans la maison, mais les gendarmes n’osent intervenir de crainte qu’il se livre à un acte de désespoir.

 

Revue de presse – Pays-Bas

Breda

De Stem, nº 26074, 20/03/1969, p. 1De Stem (nº 26074), quotidien régional du sud-ouest des Pays-Bas, édité à Breda, publie une dépêche de l’agence Reuters à la une.

De Stem, nº 26074, 20/03/1969, p. 1

Traduction P@ternet

« Nouveau siège en France

« VATAGNA (Reuters) – L’agriculteur Pierre Virecondelet s’est barricadé hier avec un fusil de chasse dans sa ferme de Vatagna, un village du sud-est de la France [sic], après que son père grièvement blessé ait réussi à s’échapper de la maison.

« La police a encerclé la ferme, mais n’a pas l’intention de donner l’assaut. Âgé de soixante-dix ans, le père de l’agriculteur a été touché à l’aine par un coup de fusil.

« Il y a seulement deux jours, un autre Français, un certain Lucien Cuello, a libéré ses deux jeunes enfants avec lesquels il s’était barricadé dans son appartement près de Paris. Il avait menacé de tuer les enfants s’il devait les rendre à sa femme, dont il était séparé.

« Le mois dernier, André Fourquet, un fermier âgé de vingt-huit ans, s’est tué avec ses deux enfants dans sa ferme de Cestas, près de Bordeaux, après un siège policier de neuf jours. »


Terneuzen

De Vrije Zeeuw, nº 5946, 20/03/1969, p. 1De Vrije Zeeuw (nº 5946), quotidien régional de Zélande, au sud-ouest des Pays-Bas, édité à Terneuzen, publie une dépêche similaire à la page 3.

De Vrije Zeeuw, nº 5946, 20/03/1969, p. 3

Traduction P@ternet

« NOUVEAU SIÈGE EN FRANCE

« L’agriculteur Pierre Virecondelet s’est barricadé mercredi avec un fusil de chasse dans sa ferme de Vatagna, un village du sud-est de la France [sic], après que son père grièvement blessé ait réussi à s’échapper de la maison. La police a encerclé la ferme, mais n’a pas l’intention de donner l’assaut. Âgé de soixante-dix ans, le père de l’agriculteur a été touché à l’aine par un coup de fusil.

« Il y a seulement deux jours, un autre Français, un certain Lucien Cuello, a libéré ses deux jeunes enfants avec lesquels il s’était barricadé dans son appartement près de Paris. Il avait menacé de tuer les enfants s’il devait les rendre à sa femme, dont il était séparé.

« Le mois dernier, un conducteur de bulldozer âgé de vingt-huit ans s’est tué avec ses deux enfants dans sa maison de Cestas, près de Bordeaux, après un siège policier de neuf jours. »

 

Revue de presse – Canada

Prince George

The Citizen, Vol. 13, nº 56, 20/03/1969, p. 1The Citizen (vol. 13, nº 56), quotidien édité à Prince George, au nord de la Colombie-Britannique, publie également une dépêche de l’agence Reuters, un peu plus longue, à la page 19.

The Citizen, Vol. 13, nº 56, 20/03/1969, p. 19

 

Revue de presse – Antilles néerlandaises

Curaçao

Amigoe di Curaçao, nº 67, 20/03/1969, p. 1L’Amigoe di Curaçao (nº 67), quotidien catholique néerlandais édité à Curaçao, dans les Antilles néerlandaises, publie à la page 7 une dépêche similaire à celle déjà lue dans la presse néerlandaise.

Amigoe di Curaçao, nº 67, 20/03/1969, p. 7

Traduction P@ternet

« NOUVEAU SIÈGE EN FRANCE

« VATAGNA. – L’agriculteur Pierre Virecondelet s’est barricadé mercredi avec un fusil de chasse dans sa ferme de Vatagna, un village du sud-est de la France [sic], après que son père grièvement blessé ait réussi à s’échapper de la maison. La police a encerclé la ferme, mais n’a pas l’intention de donner l’assaut. Âgé de soixante-dix ans, le père de l’agriculteur a été touché à l’aine par un coup de fusil.

« Il y a seulement quelques jours, un autre Français, un certain Lucien Cuello, a libéré ses deux jeunes enfants avec lesquels il s’était barricadé dans son appartement près de Paris. Il avait menacé de tuer les enfants s’il devait les rendre à sa femme, dont il était séparé. Le mois dernier, un conducteur de bulldozer âgé de vingt-huit ans s’est tué avec ses deux enfants dans sa maison de Cestas, près de Bordeaux, après un siège policier de neuf jours. »

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme