Revue de presse du 1er décembre 2021

Revue de presse

  • « Appel au don de gamètes », MGC mag (Mutuelle générale des cheminots), nº 21, 1er décembre 2021, p. 4.

Appel au don de gamètes








  • « Pour aider les parents d’enfants gravement malades », MGC mag (Mutuelle générale des cheminots), nº 21, 1er décembre 2021, p. 4.

Pour aider les parents d’enfants gravement malades





Les inégalités d’accès à l’enseignement demeurent en dépit des politiques éducatives de « démocratisation » scolaire. Les auteurs de cette étude ont quantifié l’ampleur de ces inégalités selon le revenu des parents et ont comparé ce niveau d’inégalité à celui observé aux États-Unis. Ils ont observé comment les inégalités liées au revenu des parents s’articulent avec celles provenant du diplôme et de la profession des parents. Ils ont également quantifié la régressivité des dépenses publiques consacrées aux jeunes adultes, principalement due aux inégalités d’accès à l’enseignement supérieur.


Les conflits entre les obligations familiales et professionnelles contribuent à la diminution de la satisfaction professionnelle et à l’épuisement professionnel des chirurgiens des deux sexes. Bien que les hommes soient de plus en plus impliqués dans l’éducation des enfants, on sait peu de choses sur le congé de paternité pris par les chirurgiens. Les hommes étant plus susceptibles que les femmes d’avoir des enfants au cours de leurs années cliniques de formation chirurgicale, il est impératif de comprendre les enjeux entourant le congé de paternité pour assurer la longévité des carrières.

Cette étude descriptive qualitative de transcriptions d’entretiens semi-structurés de chefs de services chirurgicaux américains a été réalisée d’octobre 2018 à juin 2019. Les entretiens ont été enregistrés et retranscrits mot à mot, avec des thèmes émergents identifiés à l’aide d’une analyse de contenu.

Au total, quarante chefs de services de chirurgie générale – dont trente-six (90 %) services universitaires – aux États-Unis ont été interrogés, dont vingt-huit hommes (70 %), avec un âge moyen de 49,7 ans. Vingt (50 %) ont déclaré avoir accordé un congé de paternité d’une semaine. Cinq grands thèmes ont été identifiés :

  1. Les politiques de congé de paternité sont mal définies par de nombreux services et nécessitent une auto-initiation des chirurgiens.
  2. Les chirurgiens ne prennent souvent pas tout le temps offert pour le congé.
  3. La stigmatisation à l’encontre des chirurgiens prenant un congé parental est courante et peut être encore plus grande que celle à laquelle sont confrontées les femmes prenant un congé de maternité.
  4. Le congé de paternité a peu ou pas d’impact sur la charge de travail des collègues en raison de la brièveté du temps pris.
  5. Les hommes souhaitent un congé plus long que ce qui leur est actuellement offert et souhaitent bénéficier du même temps de congé que les parents en âge de procréer.

La peur de la stigmatisation et les limitations d’admissibilité aux conseils se sont avérées être les principaux facteurs d’un congé de paternité bref malgré le désir d’un congé plus long. Que les chirurgiens prennent un congé de paternité bref malgré le désir de prendre plus de temps libre peut être influencé – outre la peur de la stigmatisation – par la culture chirurgicale qui évite le transfert de travail, même pour de courtes périodes. Un changement culturel vers le soutien à la vie familiale en tant que partie normale de la vie des jeunes adultes – plutôt qu’une condition médicale à prendre en compte – est nécessaire pour promouvoir les comportements et l’équilibre de vie qui soutiendront une longue carrière en chirurgie. La mise en œuvre de politiques de congé définies dans les services pour le parent non procréateur est essentielle pour rendre le congé parental socialement acceptable parmi les chirurgiens.








Commentaire de l’article de Castillo-Angeles (Manuel), et alii, supra.

Francesco Arcuri vs Juana Rivas





Julien Faure

Faire un don

Totalement indépendant, ne bénéficiant à ce jour d’aucune subvention publique et ne vivant que de la générosité privée, P@ternet a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer, et se développer. Si cette publication vous a intéressé, vous pouvez soutenir P@ternet grâce à un don ponctuel en cliquant sur l’image ci-dessous.

helloasso

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.