p@ternet

Réseau paternel

Revue de presse du 18 mars 2017

Revue de presse

Les auteurs ont étudié la stabilité des couples norvégiens sur quatre décennies. Les couples avec enfants ont toujours été les plus stables, notamment parce que les deux partenaires ont plus à perdre en se séparant s’il y a des enfants et que la procréation est favorisée par des relations plus solides et l’adhésion – plus ou moins intériorisée – à un modèle familial normatif. Les auteurs soutiennent néanmoins que cette « prime de stabilité » constituée par les enfants communs pourrait diminuer avec le progrès de l’idéologie du genre : les enfants peuvent en effet augmenter le décalage entre l’idéal et l’expérience vécue, et donc déstabiliser les relations.


  • Lavenant (Maxime), « Père d’un enfant né aux Pays-Bas : le juge palois se déclare incompétent », La République des Pyrénées, nº 21995, 18 mars 2017, p. 4.

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme