p@ternet

Réseau paternel

SOS PAPA vs ARTE

Communiqué de presse de SOS PAPA

L’association SOS PAPA est profondément choquée par l’émission diffusée sur la chaîne de télévision ARTE hier mardi 22 mars à 20 h 40, à une heure de grande écoute, « Drame de la séparation – Quand les pères se vengent ».

Pendant 52 minutes, par un assemblage de témoignages habilement coupés, ARTE présente les pères comme des hommes violents qui à travers la résidence alternée perpétuent une violence gratuite ou un désir de vengeance sur la mère de leurs enfants.

La limite du sexisme fut atteinte quand ARTE se livra à une parodie du Petit Chaperon rouge, petite scène voulant illustrer les problèmes de séparation. Une femme en jupe courte bas résille marchant sur un trottoir fut abordée par un homme en voiture de sport qui, éconduit, étranglera violemment la grand-mère avant de dévorer cette jeune personne.

À une époque où la société tente de combattre le racisme et les discriminations sous toutes ses formes, à une époque où la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE, pour laquelle l’association SOS PAPA a proposé sa participation) se met en place, à une époque où s’applique le nouveau divorce (improprement qualifié de « divorce pacifié »), il est profondément choquant qu’une chaîne de télévision qui se présente comme « culturelle » par opposition aux chaînes « commerciales » puisse se laisser aller à une telle présentation fausse et partisane et diffuser des idées de haine et de conflit.

Alors que la France subit actuellement un climat de sexisme profond, influençant encore les pratiques des acteurs socio-judiciaires de la famille et compte tenu de l’insuffisance et de l’imprécision des lois relatives à l’autorité parentale, ce type de débordement ne peut qu’avoir des conséquences dramatiques sur la mise en avant de la coparentalité dans les affaires en cours.

Face à ce reportage monstrueux, l’association SOS PAPA est fondée à demander immédiatement un droit de réponse.

SOS PAPA demande donc instamment à la chaîne ARTE :

  • de présenter un reportage rectificatif montrant la réalité de la famille en 2005 ;
  • de présenter ses excuses publiques, non seulement aux pères injustement et ignominieusement insultés, mais également aux mères atteintes à travers le père de leurs enfants et surtout aux enfants qui se sont sentis outragés au plus profond d’eux-mêmes, à travers ce père qui doit représenter leur idéal.

Alain Cazenave, Président

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 1999-2017 p@ternet Frontier Theme