p@ternet

Réseau paternel

L’affaire de Cestas (J+7)

Revue de presse – France

Hara-kiri hebdo, nº 4, 24/02/1969, p. 1Pratiquant avec humour le mélange des genres, Hara-kiri hebdo (nº 4) consacre sa une à Cestas avec un dessin de Cabu. Un dessin de Pierre Fournier illustre la dernière de couverture. L’affaire est traitée en pages intérieures par Jean-Marc Reiser et Georges Wolinski.


Le Monde, nº 7502, 25 février 1969, p. 1Le Monde (nº 7502, daté du 25 février 1969) publie un article qui recense une troublante « série de drames après l’affaire de Cestas ». En Haute-Loire, en Meurthe-et-Moselle, dans la Meuse et dans la Vienne, quatre drames familiaux ont manifestement été inspirés par celui de Cestas.


Le Nouvel Observateur, nº 224, 24/02/1969, p. 1Le Nouvel Observateur (nº 224) consacre sa une et un dossier de neuf pages (21-29) aux « enfants de l’injustice », titre bien choisi. Outre une bonne enquête de terrain, il faut relever une intéressante réflexion critique de Michel Cournot sur le rôle de la presse, et surtout une remarquable analyse du sociologue Serge Mallet qui dissèque impitoyablement la mécanique vicieuse du divorce, concluant : « Aline et Francis Fourquet sont morts parce que l’État ne se trompe jamais. »


Le Parisien Libéré, nº 7616, 24/02/1969, p. 1Le Parisien libéré (nº 7616) consacre la moitié de sa une à deux drames familiaux qui ont eu lieu ce weekend, dans l’Essonne et dans la Vienne.

« DES FOUS EN LIBERTÉ ONT ENCORE TUÉ !

« DANS L’ESSONNE MARTINE (17 ans) est étranglée par sa mère qui sortait d’une clinique psychiatrique d’Étampes où elle avait fait 2 séjours

« GASTON (40 ans) MASSACRE TOUTE SA FAMILLE, son père (72 ans), sa mère (69 ans) et sa tante (77 ans)

« “JE COMPRENDS LE GARS DE CESTAS” avait déclaré le dément qui s’est fait brûler vif dans sa grange de La Chapelle-Bâton »


La République des Pyrénées, nº 7458, 24/02/1969, p. 1À la une de La République des Pyrénées (nº 7458), on trouve également deux drames familiaux, dans la Vienne et dans la Meuse.

« Effroyable tuerie dans une ferme de la Vienne

« Un agriculteur tue son père, sa mère, sa tante et se suicide par le feu »

« Émule de Fourquet un ivrogne armé se barricade dans sa maison avec son fils de 8 mois mais s’endort… »


Sud-Ouest, nº 7619, 24 février 1969, p. 1Le grand quotidien régional Sud-Ouest (nº 7619) se fait également l’écho à la page 4 de trois drames familiaux survenus ces derniers jours dans la Vienne, en Haute-Loire et dans la Meuse, dans des contextes totalement différents de celui de Cestas. À la page 9 est publié un bref communiqué de la Section girondine de la Fédération de l’Éducation nationale, qui fait connaître « la profonde émotion des enseignants girondins après le drame de Cestas ». Enfin, à la page 11, Pierre Beaumartin, maire de Léognan (commune limitrophe de Cestas), fait part de ses « réflexions à propos d’un drame ». Sud-Ouest ne nous autorise malheureusement pas la reproduction de ces articles ici…

 

Revue de presse – Suisse

Fribourg

La Liberté, nº 120, 24/02/1969, p. 1La Liberté (nº 120), quotidien catholique-conservateur édité à Fribourg, capitale du canton éponyme, publie à la page 3 un billet dont nous n’avons pu identifier l’auteur, regrettant que les réformes nécessaires (en l’occurrence celle du système judiciaire) soient trop rarement faites « quand il en est temps ».


Lausanne

Tribune de Lausanne – Le Matin, nº 55, 24/02/1969, p. 1La Tribune de Lausanne – Le Matin (nº 55), quotidien suisse de langue française édité à Lausanne, publie une dépêche de l’agence United Press International à la une, relatant l’affaire de Revigny-sur-Ornain vue plus haut. Il semble que l’alcool soit un moyen particulièrement efficace d’obtenir la reddition sans drame des forcenés, il est bon de le savoir…

Tribune de Lausanne – Le Matin, nº 55, 24/02/1969, p. 1

Dans le cadre d’une réflexion générale sur la lenteur de la réaction de la télévision face à l’actualité, Raymond Pittet mentionne « l’affaire Fourquet » dans sa chronique télévisuelle de la page 2, citant l’émission Panorama diffusée sur la première chaîne jeudi dernier.

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme