p@ternet

Réseau paternel

Revue de presse du 28 septembre 2018

Revue de presse




  • « Fin d’une loi anachronique », 20 minutes (Lausanne), 28 septembre 2018, p. 11.

20 minutes (Lausanne), 28 septembre 2018, p. 11





  • « Le nombre d’avortements stable en 2017 », Le Monde, nº 22928, 29 septembre 2018, p. 11.

Le Monde, nº 22928, 29 septembre 2018, p. 11



  • Chemin (Anne), Schnapper (Dominique), Scott (Joan), « Laïcité, de la théorie à la pratique », Le Monde Idées, nº 22928, 29 septembre 2018, pp. 1-3.






  • Malingre (Virginie), « Édouard Philippe sur la PMA : “Je pense qu’on peut y aller” », Le Monde, nº 22928, 29 septembre 2018, p. 9.

Le Monde, nº 22928, 29 septembre 2018, p. 9


  • Pellefigue (Marie), « Le divorce sans juge n’est pas toujours la panacée », Le Parisien (week-end), nº 23038, 28 septembre 2018, p. 75.

  • Schittly (Richard), « L’irresponsabilité pénale examinée en audience publique à Lyon », Le Monde, nº 22928, 29 septembre 2018, p. 11.

Confrontation poignante entre un père assassiné et le père de l’assassin :

« Agnès, portant un tee-shirt à l’effigie de son père. La fille de la victime lit des bouts de textes, alternant portrait tendre d’un “père exemplaire”, et commentaires sévères sur [son assassin]. […] Anonyme sur un banc, [le père de l’assassin] serre les poings, plisse les yeux. »


Études & Résultats, nº 1081, 28 septembre 2018Selon les chiffres publiés aujourd’hui par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques, 216 700 avortements ont été réalisés en France en 2017, dont 202 900 auprès de femmes résidant en Métropole. Ce nombre est relativement stable par rapport à 2016 (216 061) et plus bas qu’en 2015 (219 000).

Le taux de recours est constant, s’élevant à 14,4 avortements pour 1 000 femmes âgées de quinze à quarante-neuf ans en Métropole et à 26,1 dans les départements et régions d’outre-mer. Les jeunes femmes (vingt à vingt-quatre ans) restent toujours les plus concernées, avec un taux élevé de 26,7 avortements pour 1 000 femmes dans la France entière. Le taux de recours des moins de vingt ans est aussi stable : 14,7 % en 2010, 14,6 % en 2016 et 14,8 % en 2017. Par contre, une tendance marquée à la hausse se confirme auprès des trente-cinq à trente-neuf ans : 13,6 % de recours en 2010, 15,3 % en 2017. L’indice conjoncturel d’avortement se maintient à 0,53 avortements par femme en 2017.

Les écarts régionaux perdurent : les taux de recours vont du simple au double selon les régions. En Métropole, ils varient de 10,2 avortements pour 1 000 femmes en Pays de la Loire à 21,4 en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils sont souvent plus élevés dans les départements et régions d’outre-mer, atteignant 33,6 en Guadeloupe.

48 100 avortements ont été réalisées hors d’une structure hospitalière, soit 22 % du total. Le nombre des avortements par voie chirurgicale à l’hôpital continue de décroître, baissant à 41 %, soit 32 % du total. En métropole, deux avortements sur trois (67,5 %) sont des avortements par voie médicamenteuse. Un avortement sur vingt est réalisé entre la douzième et la quatorzième semaine d’aménorrhée.


  • Weickert (Clio), Youssoupha, « Je fais confiance à la spontanéité », 20 minutes, nº 3329, 28 septembre 2018, p. 12.

« J’avais plein de certitudes sur la paternité. En réalité, j’ai une fille et elle me mène par le bout du nez. Je me retrouve parfois à l’engueuler, elle pleure. Alors, je vais dans la salle de bains parce que je n’ai pas envie de perdre la face devant elle, et ma femme me retrouve presque au bord des larmes ! Je ne renonce pas à changer le monde, mais il faut déjà que je réussisse ma vie d’homme, de père et d’artiste. »

Patrick Jardin

  • Soullier (Lucie), Vincent (Élise), « Un père sur le chemin de la haine », Le Monde, nº 22928, 29 septembre 2018, p. 14.

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme