p@ternet

Réseau paternel

Suite des actions d’un père en grève de la faim contre les injustices familiales

Communiqué de presse de SOS PAPA Paris

Gérard Chauvel et Nicolas Moreno (© D.R.)

Gérard Chauvel et Nicolas Moreno (© D.R.)

 

Nicolas Moreno, victime d’une décision de justice partiale et inéquitable pour ses enfants, est en grève de la faim depuis plusieurs semaines devant le Palais de Justice de Valence.

Son action a été abondamment relayée par la presse locale et il monte désormais à Paris accompagné d’autres pères également bafoués afin d’entreprendre des actions et événements symboliques pour la cause des enfants du 10 au 14 décembre 2012.

  • Lundi 10 décembre, 13 h 30, place Georges Pompidou, Paris IVe. Scène de crimes ordinaires des Affaires familiales. Cette action sous la forme d’un happening aura pour objet de dénoncer les drames engendrés par les affaires socio-judicaires de France.
  • Mardi 11 décembre, 19 heures, au local de SOS PAPA Paris, 84 boulevard Garibaldi, Paris XVe, métro Sèvres-Lecourbe. Soirée débat, thème : « Le père face à l’injustice familiale ! »
  • Mercredi 12 décembre, 9 heures, Assemblée nationale. Dépôt de la pétition « Justice pour les parents séparés de leurs enfants ».
  • Mercredi 12 décembre, 14 heures, parvis des Droits de l’Homme, place du Trocadéro. Commémoration des drames familiaux : minute de silence et dépose d’une gerbe de fleurs sur le parvis des Droits de l’Homme au nom de toutes les victimes des affaires familiales, enfants, pères, parents et grands-parents suicidés.
  • Jeudi 13 décembre, 10 heures, Conseil supérieur de la magistrature, quai Branly. Dépôt de plaintes au C.S.M.. Avec l’association Violette Justice, dépôt de plaintes collectives au Conseil supérieur de la magistrature contre les décisions abusives des affaires familiales et contre l’intérêt premier des enfants.
  • Vendredi 14 décembre, 10 heures, place Vendôme. Tentative de rendez-vous avec le ministre de la Justice. Une demande d’entretien a été adressée à la garde des Sceaux et/ou à la ministre déléguée à la Famille pour lutter contre les injustices et les drames familiaux.

Cette cause des pères et parents bafoués par la Justice française est celle des enfants de France. Il est donc de votre devoir, en tant que témoin privilégié, de rapporter à l’opinion publique les véritables conséquences des dérives judiciaires du pays des Droits de l’Homme.

SOS PAPA, Délégation de Paris [1]

Notes

1. Co-signataires : Nicolas Moreno ; Yann Vasseur, Président de SVP PAPA.

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme