p@ternet

Réseau paternel

Rythmes scolaires et parents séparés

Communiqué de presse de SOS PAPA Loiret

SOS PAPA

Une consultation va être de nouveau lancée sur les rythmes scolaires. Le débat est complexe car il doit prendre en compte de nombreux paramètres et intérêts dont bien sûr celui de l’enfant. Le cadre familial évolue, les familles éclatées ou recomposées augmentent, l’implication des papas dans l’éducation de leurs enfants après une séparation prend de l’ampleur. Les nombreux problèmes de garde engorgent une justice qui n’a pas pris acte de ces nouveaux phénomènes, au contraire de nos voisins européens.

La fin de semaine et de plus en plus les mercredis sont des moments où l’enfant peut voir le parent qui n’a qu’un droit de visite et d’hébergement. Toucher à cette organisation peut provoquer des situations difficiles et rejaillir sur le comportement à l’école d’enfants privés d’un de leurs parents.

Il y a au contraire nécessité de ménager des moments viables pour que l’enfant puisse voir ses deux parents. Et éviter que les modifications du temps scolaire entraînent une multiplication des procédures en justice.

Dans l’adaptation des rythmes scolaires, il s’agit aussi de pouvoir prendre en compte les intérêts des parents séparés, de plus en plus nombreux, et de trouver des aménagements pour les parents qui n’ont pas la garde de leurs enfants, en majorité des papas.

À notre avis, toute décision doit se faire en adaptant la loi sur le droit de visite et d’hébergement, en lien avec le ministère de la justice et les associations familiales.

Pour toutes ces raisons, notre association SOS PAPA demande qu’en cas de séparation la résidence alternée soit la solution par défaut, dans l’intérêt des enfants et de leurs parents.

Fort de notre représentativité nationale, avec 42 délégations départementales, association reconnue d’assistance aux victimes, l’association SOS PAPA est composée d’hommes et de femmes pour qui l’égalité en matière de parentalité doit être la règle. Ainsi les enfants auront réellement droit à leurs deux parents !

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme