p@ternet

Réseau paternel

Réforme de l’adoption

La loi n° 66-500 du 11 juillet 1966 portant réforme de l’adoption (Journal officiel de la république française, n. 160, 12 juillet 1966, pp. 5956-5960) remplace la légitimation adoptive par l’adoption plénière. Irrévocable, l’adoption plénière assimile l’enfant adopté à l’enfant légitime et entraîne la rupture des liens avec la famille d’origine. L’adoption simple, en revanche, est révocable et ne rompt pas les liens avec la famille d’origine. L’adoption peut désormais être demandée par des couples mariés ou toute personne âgée de plus de 35 ans.

Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2017 p@ternet Frontier Theme