p@ternet

Réseau paternel

Les Nations Unies recommandent une Journée mondiale de l’enfance

ONU

Par sa résolution 836 (IX) adoptée aujourd’hui, l’Assemblée générale des Nations Unies recommande à tous les pays d’instituer « une Journée mondiale de l’enfance qui sera consacrée à la fraternité et à la compréhension entre les enfants à travers le monde, et marquée par des activités propres à favoriser […] le bien-être des enfants du monde entier ». Elle suggère aux gouvernements d’observer cette Journée « à la date et de la façon que chacun d’eux jugera appropriées ».


836 (IX). Journée mondiale de l’enfance

L’Assemblée générale,

Considérant que les Nations Unies ne sauraient remplir leurs obligations à l’égard des générations futures sans intensifier leurs efforts en faveur des enfants du monde entier, qui sont les citoyens de demain, et que la célébration dans le monde entier d’une Journée de l’enfance contribuerait à la solidarité humaine et à la coopération internationale,

Convaincue que les fins énoncées dans la Charte seront d’autant mieux réalisées qu’on y intéressera les enfants du monde entier et qu’eux aussi s’appliqueront à les atteindre,

Rappelant l’intérêt accru suscité par l’œuvre du Fonds des Nations Unies pour l’enfance et l’appui donné à cet organisme ainsi que sa reconnaissance comme partie intégrante de l’Organisation des Nations Unies, et le fait que l’Assemblée générale a adopté au sujet de l’enfance diverses résolutions qui montrent l’intérêt que l’Organisation des Nations Unies porte aux enfants de toutes les parties du monde,

Considérant que les États et les peuples s’appliquent dans une mesure croissante à faire en sorte que les droits de la mère et de l’enfant soient mieux respectés, et que les institutions d’ordre civique, social, professionnel et culturel, qu’elles soient nationales, internationales ou régionales, mènent une action en faveur de l’enfance,

Exprimant sa satisfaction de l’activité déployée par des organisations gouvernementales et par des organisations bénévoles en faveur des enfants du monde entier, et notamment de la célébration, dans un certain nombre de pays, d’une Journée mondiale de l’enfance,

Considérant que la célébration d’une Journée mondiale de l’enfance devrait être mise à profit par les gouvernements pour manifester d’une manière tangible et effective leur sympathie à l’égard des buts du FISE,

  1. Recommande qu’à dater de 1956, tous les pays instituent une Journée mondiale de l’enfance qui sera consacrée à la fraternité et à la compréhension entre les enfants à travers le monde, et marquée par des activités propres à favoriser la réalisation des idéaux et des fins de la Charte ainsi que le bien-être des enfants du monde entier, et aussi à appuyer et à développer les efforts que font les Nations Unies en faveur et au nom de tous les enfants du monde ;
  2. Suggère aux gouvernements de tous les États observer la Journée mondiale de l’enfance à la date et de la façon que chacun d’eux jugera appropriée ;
  3. Invite également les organisations culturelles, professionnelles, syndicales, ouvrières et d’assistance sociale, qu’elles groupent des hommes ou des femmes, à aider et à participer activement à la célébration de la Journée mondiale de l’enfance ;
  4. Prie le Conseil d’administration du Fonds des Nations Unies pour l’enfance de prendre, conjointement avec l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, des mesures en conformité de la présente résolution et de rendre compte dans ses rapports annuels de ce qui aura été fait conformément aux recommandations ci-dessus.

512e séance plénière,

le 14 décembre 1954.


Laissez un commentaire (respectez les règles exposées dans la rubrique “À propos”)

© 1999-2018 p@ternet Frontier Theme